: sahpress@gmail.com         : ..             ǡ                                                 ..                         2019             :             15/9 20/10             :             ()                                                             : .             2018                                                             : 9             "                                    

 





: 9


"



 

!


..


..


ѡ




..


ʔ ɿ



 



1975

 

..

 


 

" "

 
15/9 20/10


: 5

 


 


2018

: 19

 




 
rss
 

 rss

 
 

 rss

 
 
 

:
 
أضف المقال إلى :
yahoo Facebook yahoo Twitter Myspace delicious Live Google

29 2011 08 : 14


:

brahimbaddi62@gmail.com

 


  '' '' : 1- / , .. 2- ..

, .. ,   2012 . , '' '' ..

 

 

 

 

  .. .



19676

84









1-


29 2011 08 : 15


2- cultureacculturation

ould twaghile

notre region a ete un escale des caravanes..dromadaires de la tribu SANHAJA.ensuite elle devenu la capitale des MOURABYTINES asrirtighmerte....les conflits...immigration vers l ouest une nouvelle capitale TAGHAWSTElagssabi...au debut des MARYNIYNES..YAAZA OUYAHDA mohamed fils de mohamed MOUAHIDI a fait son pas a ASSA...l apparition des BANI HASSANES dans la region ensuite un mariage avec les tribus LAMTAGZOULA...a tatafoum hissne MOHAMED BEN MBARK JAZOULI a catalyse le mouvement vers le nord....pendant WATASSIYNES d autres tribus viennent du nord a cause des problemes........en 1776 on a crer GLAYMIM par le petitfils de KHNATA epouse du SULTANE MOULAY ISMAAIL AL ALAOUI....GLAYMIM est devenu un grand carrefour commerciale....Nous sommes dans un meme ESPACE..les gens viennent avec leus coutumes..leurs cultures....avec le temps on trouve une autre culture ou acculturation..c est normale.HIER on ecrit avec la plume et l encre..aujour hui on ecrit en utilisant le clavier pour dire BNE ANNEE SAHARA PRESS 2012.

29 2011 17 : 17


3- le facteur

ahl nkhilat oued targa oufella

Blal ctait le seul et premier facteur ambulant qui existait Guelmim ,un seul facteur pour une ville .
Je me souviens quand je le rencontrait une autre quartier autre que la mien , il me confiait les lettres de nos voisins pour les distribuer . Vraiment ctait quelquun qui connaissait bien la plus part des familles Guelmimiennes
La premire poste aux annes 50 , se situait la caserne des FAR
La deuxime poste aux annes 60 , se situait au souk entre lancien bureau du transport autocar Moulay El Arbi MERCEDES (CasablancaGoulimine) et la station dessence du dfunt Zouiki Maylid
La troisime cest lactuelle qui se situe cot de la mosque Echarkki

29 2011 29 : 19


4- .


... . .

29 2011 33 : 20


5- merci

said

Merci bcp pour cette archive tres precieux, mais juste il faut commenter les photos pour en savoir de plus.

29 2011 31 : 21


6-


29 2011 37 : 22


7- mille merci et B R A V O

fairasse@hotmail.com

BJOUR TRES TRES CHER BRAHIM TRES TRES BNE EVALUATI QUE DES PROGRES IN CHA ALLAH VOUS ETES TOUS L EQUIPAGE DE NOTRE QUTIDIEN NOTRE LIEN MERCI LA PHOTO D AGOUIDIR AHL LAHBIB C EST M POINT DE DEPART POUR LA VIE POUR M FRERE DE SAID MERCEDES OUI MAIS AUSSI A COTE ET IL Y A AVAIT A L EPOQUE JUAN BIGA ET BILAL RAHIMAHOM ALLAH POUR LA PHOTO DE LAGLILATE C EST LA FETE DU TRE L APRES MIDI DES JEUX AVEC UN MATCHE DE FOOT BALL FAR CIVIL RAHIMA ALLAH BA BOUJEMAA ET PAR LA MEME OCCASI N OUBLIEZ PAS QUE NOUS AVS EU A L EPOQUE UN TRIO SPECIALITE DE GRIMPER POUR RECUPER SUCRE CANNE HUILE 1 LITRE ET QULQUES CADEAUX C C ETAIENT HASSAN ARAYAB KANOUAR SLIMANE ET BABTICHE HASSANA RAHIMAHOU ALLAH JE SAIS TRES CHER BRAHIM QUE MALGRE TOUT NOUS NOUS PEUVS PAS SATISFAIRE MAIS LA CLOCHE A SNER DANS LE MDE DE L OUBLIE BNE ET HEUREUSE ANNEE JOIE BHEUR SANTE ET SATISFACTI A TOUT LE MDE DOK HNA HHHHH

29 2011 59 : 22


8- rponse la critique N1

ahl nkhilat oued targa oufella

Comme je suis un tmoin de lpoque
La photo N1 est prise la fin des annes 60 , cest simple de la percevoir :
les tichrafines peintes en blanc ne sont construites sur les difices de Guelmim quaprs 1968.
Et cette priode, il ya pas de vendeurs desclaves Guelmim , surtout Rahbat Zra face aux autorits locales du bureau du Souk
Je crois que jai vu cette image, oui la mme image mais lautre cot du souk au moment des MASSASSAT,
jai vu une femme noire trs maigre assis sur terre et derrire elle un homme noire debout mendiait sous prtexte que sa fille (ou sa sur) a subit un sort des magiciennes africaines .Les familles guelmimiennes avaient peur des MASSASSAT faisaient des cercles en katranne autour des poignets de leurs enfants
je dis hafraoui :
lhomme et la femme que tu vois sur la photo ne sont que des arnaqueurs de lpoque .
Pourquoi tu voques le pauvre Baicha dans cette observation ???

30 2011 27 : 01


9- Bonne Anne 2012

ASRIR

Des photos qui pour chacun de nous rappelle plus au moins un souvenir. Ce sont de photos qui parlent d'elles mme et n'ont pas besoin de commentaire. Bonne et heureuse anne toutes et tous, et qu'elle(2012) soit encore plus importante et plus bnfique tout le monde par plus de souvenirs ,sant, russite.

30 2011 09 : 10


10-

Rachid KOURCHE


30 2011 50 : 14


11-

. \ 2 \ . . =2 11 .

30 2011 25 : 15


12- ABAYNOU

EX ELEVE dU COLLEGE DE GOULIMIME

Dans l histoire du Maroc.A l epouque d ADARISSA...Un nombre important d eux sont venu a notre region.Et surtout a ABAYNOU ou il ya le tombeau de MOULAY SLIMANE..fils de hassan ben jalile ben aamer ben aomrane ben hamid ben mohamed ben ahmed ben i driss 2 ben idriss 1 ...Ses fils sont nombreux..Pour nous on aille a ABAYNOU pour nous proteger contre le mauvais oeil..Maintenant les jeunes..un piscine.......BNE ANNEE 2012 tous les amis du SARARA PRESS.

30 2011 48 : 17


13- le bureau arabe

ahl nkhilat oued targa oufella

La photo N 9: les festivits au bureau arabe de Guelmim (Gulimim ou Goulimine)

Les bureaux arabes sont des structures administratives mises en place par le protectorat francais.
Les franais connaissent mal le pays qu'ils occupent et ses habitants. Leurs connaissances de la langue, la religion, la culture sont trs pauvres alors qu'ils doivent vivre au quotidien avec la population. Ainsi nait l'ide de bureaux arabes qui permettraient d'tablir un contact entre les autorits franaises et la population marocaine
Dans ce bureau, jai assist aux festivits, une pice thtrale jouait par lquipe nationale du Thtre National Mohamed V (Rabat) qui se droulaient au dbut des annes 60
Ce bureau me rappelle de Ssi hmad Jday , un mokhazni occupait la fonction de lofficier de ltat civile depuis les annes 50. Ssi hmad Jday tait un homme srieux et comptant dans ce domaine mrite galement un article crit par Baddi Brahim
Remarque : cette photo tait prise en noire et blanc, lpoque les photographes les coloraient sur demande, une erreur tait introduite en colorant en plusieurs couleurs ces 2 tentes tisses en poli de chameaux
Actuellement le bureau arabe (mmoire de Guelmim) est devenu le Palais Royal Guelmim

30 2011 54 : 18


14- photo 8:jeu de la cruche

ahl nkhilat oued targa oufella

La photo N8 : le jeu de la cruche au terrain de foot bal
Ctait la fte du trne 3 mars ou celle de la jeunesse 10 juillet (sous le rgne de roi Hassan II)
Entre 2 poteaux en bois ,on fixait une dizaine de cruches en poterie , les joueurs, les yeux bands et arms dun bton, devaient partir dune certaine distance et marcher droit au but, de faon briser la cruche dun seul coup. Le pot ntait pas immobile et on ignorait ce quil contenait, de leau, de la farine ou une poule vivante joliment enrubanne.

Merci Fairasse ,de ma rappeler des KANOUAR, on surnommait Sliman :KNIOUERRA.
le pre des Kanouar tait un moukhazni

30 2011 05 : 19


15-

chames

. ..

30 2011 31 : 22


16- merci

sami

ڡ

30 2011 55 : 22


17- 2012

goulimine1

sahpress

31 2011 27 : 20


18- Aggouidir photo N1

ahl nkhilat oued targa oufella

Ces casbahs dAggouidir taient des monuments historiques qui surplombaient toute la ville de Goulimine
Actuellement, ces belles Casbahs sont devenues des ruines par la ngligence de leurs propritaires, des autorits locales, du ministre de la culture, du ministre de tourisme
Le titre de la page principale de la commune urbaine de Guelmim est le suivant :

avec une photo des ruines dAggouidir
mon avis ,la richesse de lhistoire cest de mettre la photo N1ci dessus au lieu de celle des ruines
Je demandes aux G Guelmimines :
de faire le ncessaire auprs des autorits locales , wilaya et ministres pour reconstruire les casbahs dAgouidir en appliquant la loi Marocaine n2280 ( dahir 180341 du 25121980) (Bulletin .Officiel n 3564 du 1821981, page 73) relative la conservation des monuments historiques et des sites, des inscriptions, des objets dart et dantiquit ;Et de dcret dapplication n28125 du 23 hija 1401 (22 octobre 1981) (Bulletin .Officiel n 3601 du 4111981, page 482)

31 2011 36 : 20


19-


15 copier coller 4 4 ( ....)

31 2011 55 : 21


20- LES MUMENTS AL ATTAR PAS LES ROUINES

fairasse@hotmail.com

POUR M TRES CHER FRERE QUE JE VEUX BIEN LE CNAITRE DE TRES PRES BRAVO POUR LE FRERE DE L ARTICLE 18 AGOUIDIR EXISTERA DOMMAGE POUR EUX LES RESPSABLES CAR ILS VT TOUS PARTIR LOIN ET AGOUIDIRE GARDE S PRESTIGE ET SA DIGNITE PAR LA MEME OCCASI J AI ENTENDU D APRES M FRERE AROUILE QUE NOTRE PROFSSEUR NOTRE MERE SOEUR BIYA AICHA EST MALADE JE LUI SOUHAITE BNE SANTE NOUS AVS EU L OCCASI DE SE REVOIR IL 4 ANS A FORNAK EN FRANCE AVEC LAKHLIFA BOUEAS NEFAOUI TAKI ABOUZAID ALISALEM HASSAN ET D AUTRES ET J AI EU L OCCASI DE PRESENTER UN SKITCHE SEUL OUI SANS OUBLIER NOTRE FIDELE FRERE SAFI OUI J AIMERAIS BIEN LE NR DE S GSM SVP POUR QUE JE PUISSE LUI DIRE BJOUR C EST GRACE A ELLE A EL FAYQ BRAHIM A EL KHAMKHAMI NAWA AL MOISTAGHFIR MENDIL LE PROF BIEN LIRE SVP LE PROF ET D AUTRES MERCI POUR CEUX QUI ETAIENT LA CAUSE DE NOTRE IGNORANCE A ET B ETC MERCI A VOUS TOUS MERCI GUELMIM AL HOFRA NE PAS OUBLIER SVP MOUHSSINE FARAJI AUSSI RAHIMAHO ALLAH L AMI DE JAKANI ET DE BOUVHEAAAB

01 2012 19 : 03


21- suite la critique N20

ahl nkhilat oued targa oufella

Cher frre Fairasse, vous me connaissez bien, je suis un Guelmimien une figure familire vous, vous ts de la gnration de mon petit frre. Je ne suis prsent Guelmim que pendant les vacances scolaires et universitaires ou durant mes congs et ceci depuis 1961
Il faut que vous sachiez que ma spcialit cest lingnierie industrielle ;Mes critures sont modestes,jcris ce que jai vcu notre chre ville et ce ci grce vos critures qui font exciter ma mmoire . Alors que nos chers Guelmimiens laurats des facults de lettres option histoire ou sociologie sont vraiment absents dans Dakirat Oued Noune , et je les incite beaucoup crire car ils sont de grandes comptences dans ce domaine
Je reste lanonymat pour la russite de Dakirat Oud Noune ,
Je vous merci de nous rappeler de mon cher frre plus quun ami le dfunt Mouhssine Faraji , ancien agent du PTT Tiznit , cette ville il a fait beaucoup du bien pour nos frres Guelmimiens lves internes au lyce . Mouhssine Faraji a dmissionn de la poste, il a suivi ses tudes au CPR, affect un collge de Guelmim .
son pre El Houssine vit encore dans son ancienne maison se trouvant en face de celle de Jakkani Diar Fouguanniate rue del Bchara ..En t dernier je lai rencontr,il tait avec ses anciens amis devant la boutique de Moulay Zankat Igguissil
( Les anciens de ce lieu le dfunt Chiouak le frre de El Houssine Jarrari et pre du Docteur Chiouak Abdellkader enseignant de la physique nuclaire la facult des sciences luniversit dAgdal Rabat depuis le dbut des annes 70 )
Le fils de Mouhssine prpare cette anne son DESA .La mre de Mouhssine est malade, ltat de sa sant est faible

NB. : essayez dcrire en lettres minuscules, quelques lettres majuscules disparaissent

01 2012 16 : 17


22-

goulimine 1

ahl nkhilat oued targa oufella * * ....

01 2012 05 : 20


23- remerciement

fairasse@hotmail.com

merci mon tres cher frere de me parler d un frere mouhssine c est le premier a l epoque qui dit al hofra oui j etais chez lui a la poste de tiznit c etait un ange sans oublier amal mort noyade a la plage mirlefte amal ahmed aussi a cote a l epoque hajami abdellah boucheaab boukno zenidirirahimaho allah les fakou allah maintenant a l e^poque ramli aabadila al jawhara a l epoque le bazar sa mere habite a cote de labchara farouisse laarbi cherayaf limame cherif lagrina abaid al barka le pere de nmer bada et sa facon rahimaho allah le pere du mahjoub hamidokom babtiche hassan et kanwar zt hassan arayabe mafia de l epoque salih abdellah agouidir rahimaho allah aidoub cheikh rahimaho allah tjrs le sourire ah oui heureusement que nous avons de la continute par les autres generatiions mille merci brahim et tout le monde un jour incha allah nous aurons l occasion de revivre l histoire bonne et heureuse annee

01 2012 12 : 20


24- mouhssine

bah

.. . . ... ...... ... .. ... .... ... ... .. .. ... .... ... .. .... .. .. ... .... ... ... .

01 2012 54 : 22


25- suite la critique N23

ahl nkhilat oued targa oufella

Monsieur Fairasse , encore tu as excit ma mmoire en crivant le mot znidri ctait un petit frre que ami , je le connaissais ds son petit age
Le dfunt Ssi Mohammed Bouknou surnomm par ses amis znidri , son frre le dfunt Ali notre buteur au foot bal et son frre an Jamaa ancien lve du lyce Mohamed 5 de Taroudant , conome au collge El Hadrami Guelmim. Le pre des Boukbnou ctait un maon (entrepreneur de lpoque)

la famille Boukbnou habitait un impasse au boulevard des FAR ( la rue o habitait le dfunt Omar Oueld Mannou ,un mokhazni Rghibi de grande barbe blanche ) , La famille Boukbnou exploitait un four de pain traditionnel (faranne) connu actuellement par farranne Tahar . Dans le temps, si le boulanger sest absent ctait la mre de znidri qui prend le travail , vraiment ctait une femme courageuse .
Dans les temps passs ,Ssi mohammed stait engag dans la guerre des gangs comme la bande de Mbark El Ghhali des Diars El Foughaniat et la bande de Mohammed Salem ( petit frre de le fkih ambulant Bachir ben Mbark surnomm Babghayou en franais le perroquet ) des quartiers Kasbah et Rzama
Merci Fairasse , merci lauteur de la critique N22 de me soutenez pour la russite de la mmoire de Oued Noune , une mmoire collective pour nous et pour nos enfants

01 2012 36 : 23


26- dikrayates

fairasse@hotmail.com

oui c etait a la petite rue bloquee omar ould mana mokhazni rguibi et sa fille touito bokno ali a l epoque se nomme reahimaho allah redoublant avec ould zayania et med son frere etait avec mohamed lakrik rahimaho allah lui et son frere hmaida mort accide,tellement a la station zouiki par le camion qu il repare jbilo med zanket iguissel babghayou bachir et son frere med salem rahimahom allah etaient a lgassba il y avait charij et oume laachar et chacun defend son territoire les autres doivent emmener un petit cadeau pour nager une fois avec sarkousse des cartons de la marchandise de tan tan badani mokhazni maintenant a ete minnote a sahate bir anzarane maintenant aussi ne pas oublier svp rachid laaouissi loukida jarboh jbabdi laarbi al mochehate l mahjoub bouchdek aussi el mahjoub le bouchier qui est devenu aveugle barotil ali saadi le beigner le pere d arouili karcha tayba le pere de blal agouidir soulisseau fayq mahmod rahimaho allah et sa petite charette voiture invente et fabrique par lui mendil ali notre pere et PROF SVP EST CE QUE JE PEUX AVOIR LE NR GSM DE NOTRE PROF BIYA AICHA VIA LE JOURNAL MILLE MERVI ET MERCI INFINI FRERE BADI BRAHIM

02 2012 33 : 01


27- pour bah

FAIRASSE@hotmail.com

est ce que tu bah de soukatra actuellement a essmara projet touristique tu etais avec ton frere rachidi aussi laghdey et baiba le fils du caud rguibi qui portait son pistolet avec daraa diar al foukaniyate c etait a l epoque soukatra maintenant hay al mousstabvhire meme plus bas votre pere etait tailleur a cote du cafe du coin chez fahdi brahim al monadil rahimaho allah boufous al istiklali al koh si c est toi rappel toi cae l histoire ,e fait pas de clemence la soiree de saouibo al bondokya nahwa assathe garoiz moussa benraho arouili et lzs autres peuvent te le preuver c etait avec si al mousstabchir ils les ont pris comme voleurs alors que c etait juste pour la revision j espere que c est toi bonne annee de toute les facons l histoire reprendra et un jour incha allag nous allons organiser une soiree speciale a rahbet zrae chacun fait ce qu il peut pour le plaisir et revivre les souvenirs al hamdo li allah nous avons laisser les souvenirs merci

02 2012 56 : 01


28- sahpress@gmail.com

FILS VRAI DE GUELMIM

SI BADI
JE SAIS QUE TU N'AS AUCUNE RELATI AVEC MA CHERE VILLE GUELMIM CE QUE JE SAIS SURTOUT QUE T PERE EST UN ESCLAVE QUI EST VENU DE LA MAURITANIE TOUT EN RAMENANT AVEC LUI UN TROPEAU DE CHAMEAUX POUR S MAITRE QUI ORIGINAIRE DE GOULIMINE AHMED SALEK OULD ABIDINE POURQUOI CE NEGRE SE MELE TIL AVEC TOUS CES PROBLEMES

02 2012 49 : 12


29- Consternation

ASRIR

Si tu tais vraiment comme tu le dis un vrai fils de Goulimine tu ne te comporterais pas de cette faon envers quelquun qui consacre ses efforts et son temps pour nous faire vivre de prcieux souvenirs, en loccurrence SI BRAHIM.
Je ne sais pas ce qui ta pris, pour agir ainsi, mais mon avis a doit tre surement la jalousie
Cest du mpris pur et simple, cest mesquin, et trs raciste et xnophobe, et surtout intolrable.
Jespre SI Brahim que ce vomis ne taffectera pas, et un conseil pinces toi le nez en le lisant.
Mr le vrai Gouliminien tu viens de commettre une grave erreur en faisant ce que tu as fait, et quAllah te pardonne. /
Pour finir, mon cher SiBrahim ,je te souhaite beaucoup de courage et je tassure de mon soutien ,en te demandant de continuer tout en te rappelant que (La poussire ne colle pas sur la main non graisse)
Ould ASRIR

02 2012 51 : 16


30-

BAH

... ..... .... .. .. ... ... ... ... ..... ... ....

02 2012 26 : 18


31-

..........

02 2012 55 : 22


32- reponse pour le frere bah

fairasse@hotmail.com

pour le frere bah est ce que tu as des nouvelles de ghzaila et son frer ainsi que rachidi mille merci

03 2012 57 : 00


33- opinion

fairasse@hotmail.com

pour l article 28 ou bien qu il est ivre mort ou bien qu il faut faire un sos a un psychatre mais avant d abord l ambulance ou bien qu il est un mercenaire a GUELMIM MAIS JE DIS PAS UN ESCLAVE M DIEU en 2012 ET PARLE DE L ESCLAVAGE QU ZLLZQ PENSEES ALORS M PETIE REVIENS STP A L ECOLE POUR SAVOIR DISTINGUER ENTRE A ET B la FAMILLE BADI ZWISTAIT AVANT LA NAISSANCE DE T ET T ET ..................ARRETES LE MERCENAIRE s t o p TE PEUW TE RETIRER TU N AS PAS DE PLACE A GUELMIM NI CJEZ LES VRAIS HOFROUIS OK MERCI

03 2012 35 : 01


34- ET POURTANT ELLE TOURNE...SOCRATES

EX ELEVE DU COLLEGE DE GOULIMIME

J AI RENCTRE MSIEUR BADDI...ET J AI INSESTE DE NE PAS Q U IL REPDRE ...MAINTENANT A TOUS LES AMIS DE GOULIMIME...NE REPDEZ pas A celui QUI...CETTE page EST DE TOUS LE MDE...UN RAPEL..UN SOUVENIR..LORSQUE J AI ETAIS PETIT EN ARRIVANT DE L ECOLE..JE PEUX ALLER CHEZ NOS VOISINS CHERCHER GACHRA DU PAIN... EST UNE FAMILLE..IL YA LE RESPECT MUTUELLE..MERCI AHL GLAYMIM...LA PLUPART A BU DU HASSI PUIT MAKHZANE... ETAIT HEUREUX..A DIMANCHE ENCOURAGE LA MEME EQUIPE...AINSI LES FEMMES...ZGHARITES ..UN MDE VERVEILLEUX...NE PARLS PAS DE LA PERIODE OU UTILISE LE MOT KHAL ET LE MOT OULAD MAMA...MERCI MSIEUR BADDI...CETTE PAGE EST POUR NOUS..AHL HAFRA...ET J AI A FAIRASSE..BAH..OULD TARGUAOU FELLA...A TOUS CEUX QUI ECRIENT DANS CETTE PAGE BADDI SOUVENIR...ECRIVEZ..ECRICEZ..ECRIVEZ AVEC VOTRE SANG ..POUR NOUS CE ST DES SOUVENIRS VECUS...POUR LES JEUNES..UN CATALYSEUR POUR BIEN COMPRENDE OU ILS SE TROUVENT..AINSI L HISTOIRE DE GLAYMIM..POUR MSIEUR BAH TU N A PAS CITEE TES AMIS SCIENTIFIQUES A TIZNIT..POUR FAIRASSE TU N A PAS JOUE UNE SCENE COMMEDIENNE AVEC L ANE DE NOTRE PROFESSEUR MSIEUR LAMTTI..ENFIN JE LIS CETTE PAGE AU MOINS DEUX FOIS PAR JOUR..POUR EXCITER MES MENINGES POUR DIRE JE LIS LES SOUVENIRS DE GLAYMIME..J Y SUIS..BRAVO BADDI

03 2012 17 : 19


35- LE GUELMIMIEN N1

ahl nkhilat oued targa oufella

Chers Guelmimiens Ahl Gulimim hafrat Oued Noune


Dfinition dun Guelmimien ou Guelmimi : cest un citadin qui est n ou grandi la ville de Gulimim ,il est intgr la ville Goulimine ;La seconde gnration des nouveaux citadins maintien les relations (amis ou parents)mme sil est loin de son milieu ethnique dorigine
Les Guelmimiens seront dcrits dans cette prsente critique LE GUELMIMIEN n1 et dans les prochaines Incha'allah;Les Guelmimiens fondateurs de notre ville cest Ahl Bayrouk , les autres tribus viennent aprs comme ceux des ait Ouchchen qui sont intgrs aux ait Moussa ou Ali ;Aux annes 50 et 60 jai connu les nouveaux citadins de Goulimine :les FAR des braves gens , cest grce eux et leurs familles quon a connu la ptisserie, la musique ,le thtre ,les festivits, les bons films ramadan .vraiment je noublie jamais ces honntes gens et leurs famille tels que :Laghmissi , Hourayam , Lichir , Kouara , Lahouicha , Chabli , Azougar , Roumani , Bourhim , Laajaj, Parazit , Farrissi , Azzeddineet autres .Ces gens sont fiers dtre Guelmimis.

LE GUELMIMIEN n1 :AHL BAYROUk
Ci aprs un extrait du Livre publi Paris en 1915 (Ce livre est disponible la bibliothque : MISSIARY RESEARCH NEW YORK CITY , sous le NUT00020818
Page 65
Les ait Moussa ou Ali au nombre de 450 feux se subdivisent en les fractions suivantes :
Ihran 400 tentes et surtout maisons
Khomus 150 feux
Abel Abid Allah ou Salem 100feux
Ait Ouchchen 100 feux
la famille la plus vue est la famille Beirouk est actuellement reprsente par Mohammed ould Fal dont la gnalogie stablit ainsi :

Salem 1
Fal Abid Allah 2
Mhammed 3
Beirouk 4
Mohammed 5a Dahman 5b Abidin 5c Al Habib 5d
Ali Fal 6a Mohammed 6b Dahman 6c Ahmed 6d
Mohammed 7a
Fal Abid Allah 2 est le premier membre de la famille qui sut tendre son autorit sur les gens doued Noun ( lanne 1750 environ) .cette suprmatie se maintient avec son fils Mhammed 3,et fut porte son apoge pendant toute la premire moiti du XIX sicle par Beirouk 4,fils de Mhammed 3.il fortifia le kar de Glimim et, linstar du sultan ,sy cra une garde militaire avec laquelle il domina la rgion .les europens ne lappelaient alors que le souverain indpendant de Loued Noune .Le nom du Beirouk 4devient lappellation dsormais classique de cette maison princire .on saisit sur le vif lclosion de ces minuscules principauts berbres qui fleurirent dans toute lAfrique mineure ,mme aux plus beaux jours des grandes dynasties Almoravide ou Almohade ,Saadienne ouFilalienne
A suivre.

04 2012 00 : 00


36- ZAYN O ZAYN 7ATTA..

ELBAKBACHIR

...

04 2012 16 : 00


37- POUR FAIRASS

BAH

CA FAIT LGTEMPS QUE MSIEUR RACHIDI A QUITTE NOTRE MDE QUE DIEU GARDE S AME...POUR GHZAILA.CA FAIT PLUS DE 3 ANS QUE JE L AI RENCTRER EN EUROPE...ET QUE LUI ET S FRERE CHEIKH LOIALI D APRES LEUR PROCHES QUIL VT BIEN .....AMICALEMENT

04 2012 21 : 01


38- remerciements

fairasse@hotmail.com

pour l article 29 oui c etait au college le frere lamti prof des maths il a ete parti chercher un ane specialement pour la comedie a l epoque de yekmi lhoucine si mendil hafidi si brahim chawche rahimaho allah karchi dag dag pour celui de l article 28 JE CROIS QU IL EST DE LA FAMILLE DE AHL D OU DELTA OU DIMO LKARTA IL EST AU 700 MILLES ANS AVANT JESUS IL NE DOIT PAS EXISTER ENTRE NOUS ELEMENT NUISIBLE d abord ma mahaloh mina al irabe MERCENAIRE de preference qu il consulte d urgence un psychatre en ambuklance GUELMIM N APPARTIENT PAS A S PERE NI A SES ANCETRES SI IL Y EN A ALORS DORENAVANT IL FAUT AVOIR LA POLITESSE D ECRIRE ET SAVOIR QOUI DIRE TRES CHER BRAHIM BRAVO LES CHIENS ABOIENT ET LA CARAVELLE PASSE AL KILAB TANBAH WA AL KAFILA TASSIR WA AL KALBO KALBE LAW KANA MIN DAHAB WA ALAYTE LAYTE WALAWE KALATE ANYABOHO FAIRASSE MOHMED OU MBIRIK COMEDIE

04 2012 58 : 02


39- DEEMANDE

FAIRASSE@HOTMAIL.COM

pour mon tres cher BRAHIM badi et l equipe je vous dmande svp de bien faire le necessaire pour en collaboration mentioner les noms des personnes sur la photo et mille merci je crois que j ai pu connaitre les uns en doute mille merci mohmad ou mbirik le comedien al hefraoui fairasse

05 2012 37 : 00


40-


05 2012 41 : 00


41- les arrivistes

fils de guoulimine

En rponse l'artice 35 ilfaut savoir que la famille bayrouk a le meme rang social que BADI je veux qu'il sont des negres eux ausssi qui sont venu de CHARG DE AIT WABELLI COMME LES JEUNES FILS DE MILITAIRES COMME TU AS CIT2 DANS T ARTICLE ET N DES FDATEURS IL FAUT LIRE L4HISTOIR ET SURTOUT CTACTER LES VIEUX DE GUELMIM
Quant toi fayrasse je ne sais pas si tu es capable de me dire qui est ton pere.
Tu ne peux pas tout simplement par ce que tu ne l'as pas

05 2012 32 : 14


42- suite la critique N37

ahl nkhilat oued targa oufella

Suite commentaire N37 crite par notre frre BAH un Guelmimien, honnte ,srieux et trs disciplin , ;et au dcs du notre frre RACHIDI ; je prsente toutes mes condolances sa famille , une famille Rghibinne et Guelmimienne , nos frres du sang
. ..
. . .

05 2012 59 : 18


43- Rclamation Saharapress

ahl nkhilat oued targa oufella

Rclamation Saharapress
A la Direction du site Saharapress
Prire damliorer le traitement des textes comments (nos critiques) par les lecteurs de Dakirat Oud Noune ;Les problmes bureautiques persistent encore, les lettres majuscules, les tirais, les apostrophes qui existaient dans les textes originaux disparaissent aprs le traitement, ce qui rend la lecture gnante.
On vous demande galement de se conformer vos engagements envers vos lecteurs du Dakirat Oued Noune . les commentaires qui ne respectent pas votre avis du 17 dcembre 2011 ne devront pas tre publier ; la critique N22 et N41 restent apparentes (non supprimes) mme en actionnant le bouton suivant :


05 2012 29 : 19


44- Suite la critique N40

ahl nkhilat oued targa oufella

Merci infiniment Monsieur El Oued Nouni de votre crit N40, vraiment ce commentaire est une contribution, un apport bnfique, une valeur ajoute Dakirat Oued Noune

Merci de nous rappeler ces honntes familles Guelmimiennes qui ont vcus avec nous et je les respectent normment : une vraie mmoire de Goulimine
Continuer dans ce bon sens ,

De cette faon, ensemble, pas pas, on rassemble les pices du puzzle pour crire la mmoire collective et lhistoire de Oued Noune et de ses citadins, et ceci pour nous et pour nos enfants
Monsieur El Oued Nouni, vous avez manqu le nom de ma famille !!! , mais lavenir on essayera de complter ces listes avec vous et avec dautres braves Guelmimiens que je les incite crire
mon grand pre possdait une grande maison au Casba ,une maison ayant un grande porte en bois dur pour faciliter les entres de ses nombreux chameaux destins la vente ,mais il vivait libre hors des 4 murs ,dormant dans les bons airs sous les toiles, levant son troupeau de chameaux au grand Sahara , mon grand pre et mes oncles sont toujours arms de fusils pour chasser les gazelles ou pour dfendre leur troupeau contre le pillage des GHAZIS .Jhabitais avec mes parents El Malaab ,mais nous lavons quitt au dbut des annes 50 en construisant une maison en bti en terre dans la belle verdure de lpoque cest les champs irrigus et cultivs TAGOULATES , implants des oliviers et des figuiers donnant des bons KOURRANNE pour un bon plat de BADDAZZ avec de la viande achete chez HMAYDA ou avec une KARCHA achete chez BAROUTIL . Ces champs cest le quartier TWAGHILE (notre maison tait parmi les 10 anciennes), puis une autre Targa Oufella aux aboies des loups pendant la nuit)
Observations : cher lecteur, jessaye de faire des descriptions du lieu et du temps pour vous approcher de la ralit .toute pense ngative est exclu

05 2012 35 : 20


45-

goulimine1

Ѡ( ). joachim gatel 1864 ..(l'oued noun etle tekna ); *les tribus haute mauritanie *de PAUL MARTY 1915* NOTES*notes sur les tekna *VICENT MTEIL 1948 *LES tekna sud marocain de fredric de la chapell ahl nkhilat oued targa oufella

05 2012 25 : 21


46-

:

06 2012 12 : 01


47- rappel

dairasse@hotmail.com

pour mon frere vous etes ne a al mallab oui c est en etail mais rappelez vous qu il y avait bahya ahl boulanouanouar ami salem qui faisait des sandwitches a cote de la maison lakribi bouchdeg ba ouadi a l epoque c etait sa place avant le marche cherif le tailleur le pere de hassan et my ahmed soldat chediko lgabise comme tu veux aicha bent moussa la soeur du geu biga aamar salem rahimaho allah 1 ER PRESIDENT DE LA COMMUNE AVEC S DELICIEUX TABAC AMSTERDAM A RAHBET ZERAE TOUHAMI OULD SID AL GHAZI LA VENTE DE LA LAINE ET SA FAMILLE AHL FAIDAL FADEL ABDELKADER RAGIMAHOU ALLAH LA FAMILLE TISSINTE A AUSSI LE DROIT D ETRE CITEE AICHA BENT HMAIDA LES BEUX PARENTS DE KANOUAR LHOUCINE ET LEUR TOUAGHILE A TARGOUFLA SI HMAD LE & er bureau de tavacs apres les innondations ahl chelih ils ne sont pas loin de guichad moulay ahmed et ses soeurs et freres nous etions en famille merde mes excuses pour le terme pour le developpement et la civilisation nous etions tres heureux et tres humains svp je pleure c est la nostalgie mes excuses a vous tous vive GUELMIM ET LES originaux les copies conformes legalisees c est bien venu mille merci

06 2012 12 : 03


48- reponse a l article 41

fairasse@hotmail.com

POUR LE FRERE DE L ARTICL ' 41 OUI TU AS RAIS MOI MEME JE L AI CNAIT DANS SA VIE 20 FOIS IL S APPELE FAIRASSE BRAHIM OULD ALI BAIBA OULD SID MOHAMED IDRISSI CHARIF LAISSA FI MOUSSTAWAK LA DAIE ANE TAARIFAHO AHLO MAKATA ADRA BI CHIABIHA NAKI AL MAGALISSA YA ..........LAKAD KANATE LA SAMAINE PASSER LA 40 EME DE S DECES RAHIMAHO ALLAH MJAIDRI AHMED FAL AU COURANT ANTA SAFIH ANA NAARAF BOUYA ANTA TAARAF OUMAK MAHI ANDAK TARBYA KHASSRA WAJEA YA WALADI FAIRASSE MAWJOD LAISSA ALFA MAN YAKOL KANA ABI BALI ALFATA MAN YAKOL HA ANA DA AAEAFNI BI ASSLAK MEN FADLEK WA NAATIK NABDA ANE HAYATE OUMAK MA KAMEL AL HITIRAME LI AL IKHOUANE WA IDA OBTOLITA BI CHAKHSSE LA AKHLAKA LAHO FA IFAALE KA ANAKA LAM TASSEMAE WA KAANAHO LAM YAKOLI ANTOM AL AABIDE AL MORTAZIKA INTAHA AAHDE AL ISSTIEMAR VIVE MED 6 BAS AIT D D D ET DELTA ALFA RRRRRRRRRRMES EXCUSES MES FRERES FAIRASSE JE FERA2IS UNE COMEDIE SPECIALE DABS CE SENS ET VOUS SERA COMMUNIQUER SUR INTERNET

06 2012 31 : 03


49- LE PRESTIGE

FAIRASSE@HOTMAIL.COM

oui pour l article 41 J ETAIS ELEVE PAR M TRES FRABD CHER PERE 2 EME BAKBACHI BRAHIL OULD SAYAD RAHIMAHO ALLAH L HOMME FORT QUI A BATTU AHL D CHEZ EUX ET QUI NOUS A APPRIS TOUS DE NE JAMAIS BAISSER NI LA MAIN NI LA TETE LA DIGNITE LE PRESTIGE ATTENTI LAKAD WALA L EPOQUE DE DIRE NOUS NOUS NOUS EST CE QUE VOUS ETES MAINTENANT L A LIBERTE L EGALITE LES DROITS DE CHANCES C EST F I N I PAR CTRE NOUS VIENDRS POUR PROTESTER POUR QUE NOS DROITS A GUELMIM DOIT ETRE RECOMPENSES RENDRE A Z CE QU IL LUI APPARTENT VIVE LE ROI TAZ GIKOM

06 2012 41 : 03


50- ARTICLE 41 ARRIVESTES

FAIRASSE@HOTMAIL.COM

J AI BIEN TELEPHER J AI EU DEES RENSEIGNEMENTS JE CNAIS TA MERE AVANT T PERE TU VEUX LES PREUVES QU IL RESTE ENTRE NOUS M GSM 0032484898470 CELUI QUI DANSE NE CACHE PAS SA BARBRE MERCI LES FRERES DU SAHARAPRESSE MAIS C EST LA VERITE BIEN A VOUS TOUS CE N AI PAS M NIVEAU NI MM STYLE MAIS IDA OUBTOLITA BI CHAKHSSE LA AKHLAKA LAHO FA IFEAALE KA ANAKA LAM TASSEMAE WA KAANAHO LAM YAKOLI AL KILAB ADALA

06 2012 52 : 03


51- ADDITIF

FAIRASSE@HOTMAIL.COM

LES HABITANTS ANCIENS DE GUELMIM SANS DISTINCTI NI TRIBU NI RACINES VT REVOLTER POUR DEMANDER VU L ERE NOUVEL DE MED 6 NASSARAHO ALAH ET LE NOUVEAU GOUERNEMENT LEURS DROITS DE AL KHAYMA AL BANYA ASSOUK TOUAGHIL ZANGA ZANGA BITE BITE C EST F I N I LA DICTATURE NOUS ALLS VENGER NOS ANCETRES COUTE QUE COUTE FI AL COCOTE HHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHH

06 2012 08 : 04


52- PERRIN

ASRIR

Moi personnellement je vous conseille de lire le recueil du clbre mhariste ,le Lieutenant Perrin qui vcu pas mal de temps ave ait oussa Assa.
Cest vraiment passionnant
LA decouverte du sud marocain

06 2012 28 : 08


53- LA VERITE EST UN MOT REVOLUTINAIRE

OULD HAFRA

SVP NE REPDEZ PAS ...SVP NE REPDEZ pas...ECRIVEZ...ECRIVEZ...ECRIVEZ L HISTOIRE DE GOULIMIME...NE REPDEZ PAS AUX PARASITAIRES...CETTE PAGE EST POUR TOUS QUI AIMENT GOULIMIME...ET JE DIS A CEUX QUI FT LE CROCHE PIED CHERCHEZ AILLEURS...ECRIVEZ DANS UNE AUTRE PAGE L HISTOIRE DE GUELMIM SI VOUS POUVEZ...SI N LAISSEZ BADDI..OULD TARGA OUFALA ..FAIRASSE..BAH..ASRIRI..OULAD HAFRA NOUS RACTENT NOS SOUVENIRS...MERCI A TOUS CEUX QUI ECRIVENT OU QUI LISENT CETTE PAGE...MERCI ..MERCI MILLES FOIS...LA VRAI QUESTI COMBIEN DE TECKA...DU SANG..DU NOM..ET DU FAIT..RESPSSABLE ...PAR EXEMPLE QUELLE EST LA TRIBU DU PRESIDENT DE LA MUNICIPALITE....

06 2012 42 : 12


54- ahl nkhilat oued targa oufella

remerciement 45 et 52

A lauteur du commentaire N45 goulimine1 : cher frre merci infiniment de me communiquer les rfrences des s historiques de notre rgion
A lauteur du commentaire N52 Asrir
je vous merci normment de me recommander le livre : L' aventure marocaine du lieutenant Perrin
votre crit me rappelle mes anciens souvenirs : ctait mon cong de lanne 1990 , jtais la ville de Rabat chez ma famille , et jai aperu ce livre dans la bibliothque du salon ,en le feuilletant je lai trouv intressant et ma lecture ne sachevait qu la dernire page , je me souviens bien de lessentiel du son contenu .Au moment de lcriture de mon Commentaire le GUELMIMIEN N1( critique N35) , jai pens bien ce livre comme matire de base car il renferme une priode importante de Goulimine partager avec nos frres du DAKIRAT OUED NOUNE , mais malheureusement je nai pas encore trouver une copie lectronique sur le net
Laventure marocaine du lieutenant Perrin
Auteur : Perrin
Editeur : Gandeau
Parution : 1980
Nombre de pages : 353
Ce rcit est plus que la simple aventure militaire du lieutenant PERRIN, officier des Affaires indignes, enlev au Maroc en 1956 qu'il tait en poste dans son petit fort d'Assas, l'extrme sud marocain.

06 2012 27 : 19


55- Fairasse

ahl nkhilat oued targa oufella

Cher frre Fairasse , vous tes un homme bien dune famille honnte ,un bon joueur ,un bon comdien, un fidele Guelmimien DAKIRAT OUED NOUNE

jattends de vous dtre fidele au crits des lettres minuscules car les lettres majuscules disparaissent , ce qui rend la lecture gnante ( voir ma critique N43 )

06 2012 45 : 19


56- proposition

fairasse@hotmail.com

tres cher frere brahim et l equipe je vous propose d ajouter un coin pour les condoleances et par l occasion je vous demande de me permettre vu la nouvelle douleureuse que j ai appris le deces de lhaja aziza abouzaid bent dahman l ex epouse de mon ancle bakbachi brahim ould said rahimaho ALLAH WA RAHIMAHA ALLAH JE PRESENTE MES CDOLEANCES A LA FAMILLE ABOUZID ZT A SES PROCHES

06 2012 10 : 20


57- suite pour article 40

fairasse@hotmail.com

pour le frere de l histoire j ai attendu avec hate la suite de tarbpfla agouidir rahbet tine etc mille merci pour votre momoire targofla il y a la famille arjdal au coin ahl tissintz rahima allah ahmed et saleh taghoulye ali ould lahmaid agouidir dar moloud old omar frere de guichad famille salih ragila allah abdellah notre maison ahl braik en bas mahjouba et aamrana et fatimatou a cote ahl el ghazouani naama et my ahmed ex instituteur en bas domaha la mere du feu limame ould gama zenket labgar dat ahl limame dar hanouar dar abdezarak najar dar ahl ouahbi et a l epoque al khayria smb lhoucine aarifi farid al atrache a l epoque dar ahl gajmol dar babtiche dar al saayad bakbachi dar ahl bilal siouaki mvarek rt ali dar ahl arayab 2 EME PORTE DAR LE FEU MOHAMED FAHDI LE FILS DE FAHDI BRAHIM MORT A TAROUDANT MOKHAZNI RAHBET ZERAE DAR SI ABDE OLD BOTE DAR AHL ARAIB DAR AHL BAIROK YAHFIG AU COIN BAKBACHI NOUVELLE PORTE A COTE DAR SI BRAHIM LHMADI RAHILAHO ALLAH LA PETITE RUE QUI RELIE DAR AHL LHAWOUAL DAR AHL SI MJMDE EL HATFI AL HAFA RAHILAHI ALLAH DANS KLA PROCHINE FOIS RZAMA AL GASSBA ET ENCORE MILLE MERCI TAHIYATI GRAND BJOUR A GUELMIM AL HOFRA SALUTATIS

09 2012 36 : 17


58- la suite reservee

fairasse@hotmail.com

j espre que vous avez recu mon article sur targoufla et agouidir dans l attente reservee mes salutations fairasse

10 2012 00 : 10


59- REPSE

ASRIR

Cher ami FAIRASSE ,
Je te rappelle quil existe dj une rubrique pour les condolances dans la marge droite ,et qui sintitule .

10 2012 25 : 10


60- AL HIKAYA N1

ahl nkhilat oued targa oufella

Deddih et le BAC
Deddih ctait un Guelmimien habitait une rue des Diars Fouganiat menante au boulevard des FAR ; ctait un guide touristique ( la belle poque : quon entendait de ces jeunes guides que les mots BEDZ, OASIS et HOMMES BLEUS ) , Deddih cest le fils dun TIDRARRINI qui faisait le commerce en Afrique Noire ( sa faon de faire son FEROUAL blanc est unique Guelmim )
Un jour au annes 70, la dlibration des rsultats du Baccalaurat ; Moi , Deddih et 2 autres lycens Guelmimis , quand nous marchions au boulevard des FAR ,nous avions rencontrs 2 autres lycens et ils avaient flicits nos 2 accompagnons pour leurs russite au BAC .
En faisant quelques pas nous les 4 , Deddih stait tourn vers moi et il me demandait est ce que javais le BAC
jai lui dit : oui , jai le BAC
il ma dit : flicitations
je lui rpondait :mais moi je suis un ancien bachelier et je suis mes tudes suprieurs , pourquoi tu me flicites ?
il ma rpondu : Pour moi , puis que vous avez le bac , je vous dis flicitations
A cette poque, pour notre ami Deddih ,le mot FELICITATIS est pour tout tudiant qui avait le BAC

10 2012 17 : 16


61- remerciements N57

ahl nkhilat oued targa oufella

Merci infiniment Monsieur Fairasse de votre commentaire N57,
Merci de nous rappeler ces honntes familles Guelmimiennes qui ont vcus avec nous et je les respectent normment : une vraie mmoire de Goulimine
Continuer dans ce bon sens ,


10 2012 37 : 16


62-

goulimine1

. 1)/2) 3)/4) 5) 6)7)/8) 9)10) * 1)/2)/3)/4) 5) 6) 7) 8)/9) 10) *

10 2012 38 : 17


63- oui

fairasse@hotmail.com

oui mon frere j etais faux guide avec eux les vendredis et samedi son frere le feu lahcen ex mokhazni a ete mort rahimaho allah heurte par une voiture avec sa moto il y avait les freres farssi naji bazariste mahjoub lhouba naji le frere de mhaidi il y avait salih ahmed abadila taki de tighmert ah les beaux jours dommage si l histoire peuvait revenir

10 2012 01 : 22


64- mes excuses

fairasse@hotmail.com

pour agouidir mes excuses j ai oublier la famille bouazaze et houidare et laalaoui

10 2012 55 : 22


65- SOUVENIR

ASRIR

Cher ami ahl nkhilat oued targa oufella
En parlant de Deddih, tu mas rappel de Goulimine Bidz avec les hippys les annes 70.Il yavait aussi entre autres Sbaissi,Abdallah hajami,ould mouloud Ahmed, et surtout SakSarbak chez qui je rabattais les clients lpoque moyennant une commission ,sans oublier bien sur notre clbre (bazariste lmarrakchi ) et lexpression (Abdellah ajroum) = adjug vendu a veut dire ne lche pas ce client
Avant de finir est ce que DEDDIH est toujours de ce bas monde ?
Dsol pour ceux que jai oubli que je nai pas pu nommer, et ils sont nombreux.


11 2012 45 : 03


66- Rancune et jalousie

BADRE Brahim

Je tire mon chapeau si Badou Brahim qui nous a pat avec ce merveilleux travail qu'il a fait avec beaucoup de courrage et d'nergie tout en nous plongeant dans la mmoire et l'histoire de notre chre Goulimine.
Je sais qu'il y a d'autres qui prnnet ce travail avec beaucoup de mpris et d'indiffrence comme j'ai conclu en fin de compte que cet acte concernant l'article 28 n'est que le rsultat d'une indcente rancune et jalousie
Ne fait pas attention ces marginaux continues et bon courrage

11 2012 30 : 07


67- BRAVO

B B

Bravo
Bravo... les jeunes de Hay AL MAMLAAB qui dressent toujours une surveillance et garde trs vigilante,permanente et sans conrtepartie.
Il n'y'a aucun dlinquan voleur ou malfaiteur qui traine au parage.Ils ont arrt maintes fois des dlinquants et aprs avoir leurs casser la gueule et les ligoter ils font appel la police qui finira le rste
En plus ils sont trs polis et trs disciplinset sans contste ils sont les meilleurs de la ville.
Bravo continuez...

11 2012 45 : 07


68- au plaisir

ASRIR

Salut BADR ravi de te lire ....Il y a longtemps.
Amiti.

11 2012 29 : 08


69- Deddih

ahlazawane

Mon grand salut a monsieur Brahim Baddi pour avoir cree cette page pour la memoire d'une grande region importante au Maroc GOULIMINE 'OUEDNOUNE,et par la suite ,il nous a donne l'occasione de se communiquer avec des personnes cheres et revivre encore une fois la belle epoque a DIAR LFOUGANIATE ,LE MARCHE DE CHAMEAUX derriere Hotel Salam,Rahbet Zraa3,chez BALBARICH,CHE3Z BA SWAILAM,Je prends l'occasion pour saluer fairasse,Bah Naama,Ahl nkhilat,et toute personnes de la ville de Goulimine.J'aimerais informer le frere Asrir que Hammadi Diddih est encore en vie ,il reside a Layoune. Bonne continuation Baddi.

11 2012 50 : 14


70- suite la critique N 62

ahl nkhilat oued targa oufella

Cher frre (Goulimine 1) auteur de la critique N62, je vous merci beaucoup de nous claircir la photographie N 13
En passant rapidement cot, je ne reconnais que Boulanouar
Et suite votre claircissement, je reconnais ces gens et je peux commenter la photographie des anciens instituteurs de Glimim (Guelmim ou Goulimine )
On ne voit pas sur la photographie Ssi El Bachir un algrien le premier directeur de lcole primaire de Glimim ,et les instituteurs Naoua , El Gamrani Haymad,Biya Aicha ; ce qui me permets de dire cette photographie tait prise au milieu annes 60, et cest el Madrassa Tahtatinia ou Madrassat Twaghile actuellement cole Abdallh Ibn Yassine .
Je reconnais les instituteurs suivants :
4H Moulay ahmed,
5H Boulanouar qui habitait dans une maison la rue reliant Zankat Iguissil et Oued Targa Oufella ,dans cette rue ou se trouve la maison des ahl khchichen
6H Arjdal le fils dun cordonnier qui avait une boutique Zankat Iggissil tout prs de la rue menant vers el MaLaab o il yavait Hassi Gachad (un puit)
8H Moustabchir
9H Mal Ainine est ce qui EL JIH qui tait directeur Bouizakarne ?? il avait une maison ,un four de pain et une cole primaire prive Zankat Iguissil tout prs du boulevard des FAR
10H Baddahi tait dtach au cabinet du Dey Ould Sidi Baba quand quil tait ministre et parlementaire

5B Khamkhami , ,jai entendu beaucoup de ce nom
7B Abel moula cest le plus ancien de ces instituteur
9B Zaoui

H : range du haut
B : range du bas
Le numro de droite gauche
On souhaite de voir les anciens photos des anciens instituteurs de lautre cole Lamtouna ,
cest un appel pour nos Guelmimis fiers de leur ville et aux enseignants dans ces 2 coles ,de partager avec le lecteur du DAKIRAT OUDNOUNE les anciens photos des annes 60 soit par leurs sites ou de les communiquer Monsieur Baddi Brahim

11 2012 06 : 18


71- DIDDIH est present parmis nous

ould twaghile

monsieur DIDDIH...est homme sage.Lorsqu on etait eleves au college..le soir au cafee DIDDIH domine la discussion...il parle dans tous les domaines...c est la realite.les eleves..ses amis essayent de trouver des mots de francais difficille pour que DIDDIH l explique...il est toujours gagnant.....une fois au terrain de foot ..les annees 70..monsieur DIDDIH jouait ...l entraineur des FAR...il a dit ce joueur joue comme OZOBIO...monsieur est un sage et un sportif....J ai de lestime a ce monsieur.

12 2012 49 : 12


72-

goulimine 1

ahl nkhilat oued targa oufella H 10 () 9H ......

12 2012 25 : 15


73- merci SI ABD RAHMANE

ex eleve du college de goulimime

Monsieur georje garabousse ...abd rahmane aafifi..a enseigne a l ecole musulmane de goulimime..actuelement ecole abd allah ben yassine...ensuite il a enseigne au college de goulimime...college med ben el hassane el hadrami...au debut comme prof du maths..prof du dessin...laboratoire scientifique....c est notre professeur.....connu par son VESPA

13 2012 33 : 13


74- Un vrai militant...oublie par ceux de Rabat

Mohamed ben mbark

Mouhssine faraji...Rahimaho allah..c etait le premier journaliste de guelmim qui s interesse de l histoire de guelmim..Il a ecrit dans les journaux marocais et etrangers...une fois j ai trouve nu bon article a AARABI le celebre bouquin arabe egypt..parlant de guelmim..ses coutumes......feu mouhssine faraji...un vrai militant politique...domage on a oublie cet homme...a guelmim et a tiznit.Cet hommme a parle ..manifeste pour le bien des paupres et les citoyens de guelmim....vous avez oubliez ce militant socialiste...

13 2012 58 : 13


75- suite la critique N72

ahl nkhilat oued targa oufella

Je merci beaucoup notre frre lauteur de la critique N72 (Goulimine 1) de ses informations utiles
Merci galement de nous rappeler la famille Boulid
Les Boulids habitaient dans une maison qui se situait la rue de lancien hpital de Guelmim , tout prs des 3 palmiers face au mur de lancien bureau arabe ( actuellement Le Palais Royale de Guelmim)
Je connais bien les 3 frres Boulid

Lan cest Boulid Amed travaillait au cabinet du Dey Ould Sidi Baba
Le cadet cest Boulid Hassana travaillait au ministre l'Education Nationale (Bab Rouah Rabat) une section conomique, de ce poste il a rgl beaucoup daffaires pour les enseignants Guelmimis
Le plus petit des frres des Boulids, je lai rencontrais plusieurs fois durant les vacances au caf de l ancien combattant Faydal (caf Alag Rahbat Zraa) ;dans ce coin stratgique on y buvait le meilleur th , on y riait beaucoup en racontant des blagues ;je noublie pas l histoire (HIKAYA ) qui dclenche beaucoup de rire lors de nos rencontres, cest celle du Boulid avec la chvre de sa famille qui a mang son diplme du BAC (obtenue aux annes 70)
Je souhaite quun membre ou un ami proche de la famille Boulid nous raconte cette HIKAYA ; et de nous donner les nouvelles de nos frres Guelmimis les Boulids

13 2012 30 : 14


76- CATASTROPHE ET RIGOLADE

B B

Parlons un peu du conseil municipal de goulimine ,ce conseil qui n'a offert et laiss cette ville que du mal durant ses deux mandats et rcemment et la fin de son deuxieme mandat il a laiss cette ville dans la plus dsastreuse situation qu'on peut s'imaginer quand il a confi une societ tombe du ciel et des gens galement la nomination et numration des rues et quartiers tout en oubliant de consulter les anciens habitants des quartiers et aussi les facteurs qui sont les gens du domaines.
On trouve aussi des noms inconnus dans cette ville et dans l'histoire accrochs sur les plus importantes avenues et rues tout en oubliant deux noms qui ont marqu l'histoire de cette ville:
MOHAMED SADDIK et AHMED SALEK DAHMAN
Rue BAYROUK dissimule dans une micro ruelle d'Alkzssaba
Voil ce que mrite la plus importante prsonalit de l'histoire de cette ville et de la region.
Rue AL KADISSIA au lieu de AL MALAAB car cette drnire existe depuis la cration de cette ville.1 rue el malaab ou tous les habitants du quartier trouvent leurs courriers et correspondances bien soigns et protgs car cette boutique appartient une personne trs respectueuse et trs fidle et tout le monde lui rsrve beaucoup de rspect et de considration.
Rue mer left au lieu de KANANATA ce dernier a fait beaucoup de bien cette ville notamment l'anne 1970 quand il a embauch des dizaines de jeunes de cette ville aux ciments d'Agadir la plus part sont maintenant des retraits.
Ce KANANATA rahimaho allah reprsente l'poque l'lite de la jeunesse de Goulimine.Il tait vraiment une trs belle figure sociale,sportive et politique.
En fin ; je ne peux conclure que de dire que ce travail n'est qu'une des plus vastes rigolades de l'histoire

14 2012 54 : 08


77- Je pense ...J y suis

Ex numero 2 du conseil municipal

J etais membre du conseil municipale de guelmim ..Au debut et pendant la creation des commission..Tous sinteressent pour participer dans la ommission de finances....FLOUSSE.Pour cette raison la commission qui nomine et qui numere fait n importe quoi....on a trouve des noms des quartiers ..des rues ..car un membre de cette commission a impose sa politique politicienne...il a change les noms de quartier ..des rues...Pendant notre periode on a donne des noms ..des numeros...Maintemant il ont changer tout....meme nos FACTEURS ne sont pas au courant...Les citoyens posent la question..Est ce qu on va changer la carte nationale..les bulletins des eleves ont l ancienne adresse..Est ce qu on a le nombre de facteurs necessaire...bonne idee nos enfants diplomes trouveront un trvail ENFIN...

14 2012 34 : 15


78- HEUREUSEMENT

fairasse@hotmail.com

heureusement pour mon frere du 70 oui heureusement que vousavez encore le droit a l aspiration et sans facture attention tu es revolutionaire mon frere pas dire ca ma dire sayassa gal omar agoudad rahimaho ALLAH bon xeek end

14 2012 36 : 19


79- suite aux 7677

ahl nkhilat oued targa oufella

Chers frres Guelmimis auteurs des critiques 76et77, merci beaucoup de nous informer,

La commune propose, la wilaya approuve
Mais quelle est donc lautorit charge des dnominations des rues et sur quels critres la dcision estelle prise?
Daprs la nouvelle charte communale du 3 octobre 2002 (ci dessous), cest le conseil communal qui dlibre sur la dnomination des places et voies publiques lorsque cette dnomination constitue un hommage public ou un rappel dun vnement historique.
Et cest le conseil darrondissement, dans les villes qui propose ces dnominations pour les voies et places publiques situes dans le territoire de larrondissement (article 69). Mais la proposition nest excutoire quaprs avoir t approuve par lautorit de tutelle, dit larticle 73 de la charte, savoir le ministre de lIntrieur ou son dlgu pour les communes urbaines, et par le wali ou le gouverneur pour les communes rurales. Les lus communaux proposent donc mais ne dcident pas.


En conclusion
1/ la commune et la wilaya : les 2 sont responsables de la dnomination de nos rues Guelmimiennes
2/ La dnomination constitue un hommage public ou un rappel dun vnement historique




cest de faire entrer dans lHistoire et la mmoire de la ville GUELMIM certains hommes dont la ville est fire de porter les noms, comme BEYROUK et DAHMAN

Dahir n 102297 du 25 rejeb 1423 (3 octobre 2002) portant promulgation de la loi n7800 portant charte communale
Bulletin officiel n 5058 du 16 ramadan 1423 (21 novembre 2002)

14 2012 51 : 19


80- la personne ideale

fairasse@hotmail.com

oui pour les freres concernant la commune la municipalite vous parler des articles alors plusque 2 3 DEUX TIERES DES REPRESENTANTS ST IGNORANTS EN PLUS ILS ST PARACHUTES DU CIEL EUX MEME NE REALISENT PAS QU EST CE QU ILS ST VENUS PAS DE PASSER POURQOUI JUGER LE PRESENT ATTENDS LE FUTURE LA MISSI ET LA RESPSABILITE A ETE CFIEE A CEUX QUI NE LE MERITE PAS ET C EST LA FIN DU MDE IDA OUSSNIDATI AL OMOR LI GHAYRI AHLIHA FA INTADIRI SAA MAIS QUAND MEME AL HAMDO LI ALLAH ALWAIE BI AL HIRMANE KHAIRE MINA ALHIRMANE MINA AL WAIE NOUS AURS UN JOUR OU NOTREGENERATI LE DROIT D AGIR DANS L INTERET GENERAL ET RENDRE A GUELMIM RY SES REGIS LEUR HNEUR MERITE VIVE GUELMIM ET B R A V O POUR LES HAFRAOUIS ENCORE BRAVO

14 2012 19 : 20


81- diddihe

" "

19 2012 37 : 21


82-

. . .

08 2013 21 : 20


83- reponse au commentaire35

El kouara

Je tiens a remercier le redacteur du commentaire N 35 sur ces mots envers les anciens citadent de la ville de de goulimine

13 2013 57 : 12


84- reponse au commentaire35

El kouara

Je tiens a remercier le redacteur du commentaire N 35 sur ces mots envers les anciens citadent de la ville de de goulimine

13 2013 08 : 13


(17 2011 )   : ,

---------------

,

sahpress@gmail.com

 

 

 

 

 

 

 

 

*
*
  *
*
  *



ɻ

!!

..

2

:





 

 

: .

 


 


 

..

 
:


..

()

: : 524

 
 

 
 

 

 
 

 

 
 

 

 
 

 

 
 

 

 
 

 

 
 

 

 
 

 

 
 

 

 
 

 

 
 

 

 
 

 

 
 

 

 
 

 

 
 

 

 
 

 

 
 

 

 
 

 

 
 

 

 
 

 

 
 

 

 
 

 

 
 

 

 
 

 

 
 

 

 
 

 

 
 

 

 
 
 

 

 
 

 

 
 

 

 
 

 

 
 

 

 
 

 

 
 

 

 
 

5 ...

 

ǡ


()

 

.

:

 

" "

 


 



 

" "

 


 

 
 
 

  - 4 2015

 
 

  7 2016

 
 
 

 

 
 

 

 
 

 

 
 

 

 
 

 

 
 

  .

 
 

 

 
 

 

 
 

 

 
 

 :

 
 

  ..

 
 

 

 
 

 

 
 
"" ""

""

""


 

27 :


 



 


 

| | | |

* .